6 nov. 2016

Test/Tag PKJ. : Les méchants !

 

Vous pouvez réagir sur Twitter et IG avec le #TagPKJ 




Holà Gribouilleurs chéris ! On se retrouve aujourd'hui pour expérimenter un nouveau tag des éditions Pocket Jeunesse. Encore un grand merci à elle pour leur activité sur les réseaux sociaux, et leurs Tags réguliers pour nous, les bloggeurs. Sorti à l'occasion d'Halloween, voici un petit Tag marrant... à faire frissonner les pires lecteurs du monde !

"Voici un tout nouveau test/tag sur un thème passionnant: les méchants dans les romans! Qu'ils soient le mal incarné ou simplement antipathiques, il est temps de les passer en revue grâce à 14 questions!
Le but est simple: citer un livre lu pour chaque proposition. Vous ne pouvez pas répondre 2 fois avec le même livre/la même série. Accordez-vous 1 point par réponse."


Pouvez-vous citer...?

1) le plus méchant de tous les méchants.

Difficile, pour commencer, il y en a beaucoup... celui qui me laisse un très mauvais souvenir est indéniablement Orthon McGraw, dans Oksa Pollock. Mais Cruella n'est pas mal non plus... et les Sépulcreux dans Miss Pérégrine et les enfants particuliers...

2) votre méchant préféré.

Un méchant que j'adore : Ferdinand Brun, dans mémé dans les orties ! Un personnage au fond seulement triste, seul, et... hilarant.

3) un livre où le méchant n'est pas celui qu'on croit.

Harry Potter ! Évidemment ! Avec Rogue, présenté depuis le début comme le méchant, mais finalement, un gentil au grand coeur...

4) un personnage méchant qui devient plus ou moins gentil (au fil du livre ou de la saga).

Johanna, dans Hunger Games.

5) un personnage gentil qui devient méchant (au fil du livre ou de la saga).

 Julien, dans Une Vie, de  Guy de Maupassant.

6) un méchant dont le nom commence par P ou K ou J.

 Julian, dans Un Jeu Interdit. Mystérieux, beau, inhumain... et sensible derrière sa grande carapace. Sa mort m'a tellement attristée...

7) un méchant avec des pouvoirs surnaturels.

 La Reine des Macchabs, dans le livre éponyme.

8) un méchant cruel.

 Le demi-frère d'Eragon et son dragon ; ah, il est insupportable ce traître !

9) un méchant qui a un lien de parenté avec le héros/l'héroïne.

 Le père de Susan, dans Susan Hopper ! Et toute sa famille en général...

10) un livre avec plusieurs méchants.

 Endgame 1, La clé du ciel : quasiment chaque personnage est méchant !

11) une série où les méchants changent à chaque tome.

 La première saga à laquelle j'ai pensé est : Le Manoir. Mais en y réfléchissant bien, je pourrais également nommer La Guerre des Clans...

12) un livre sans méchant.

 Journal d'un dégonflé, tome 10 : ce livre est juste hilarant ! L'auteur ne se prend pas la tête avec un méchant !

13) un roman où le méchant n'est pas humain.

 Le Démon, du Démon des Maths... eh oui, on ne dirait pas mais... c'est un démon !

14) un livre dans lequel on a, au moins partiellement, le point de vue du méchant.

De Force, de Karine Giebel, même si techinquement c'est le point de vue d'un assassin psychopathe. Mais on l'a !

Et voilà pour ce tag, c'est déjà terminé ! Pour la suite, je tague donc ma camarade du blog Les Heures Lues. N'hésitez pas à passer voir ses réponses ! 


9 commentaires:

  1. Aaaah les Sépulcreux ! Ils sont tellement glamour et... HOOOORRRIIBLES !

    RépondreSupprimer
  2. J'adore ton tag, j'ai bien envie de découvrir les méchants que tu cites et que je ne connais pas ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup ! Ah oui, ce sont vraiment mes coups de coeur ;)

      Supprimer
  3. J'aime beaucoup ce tag ! :D
    Je pense que je vais le reprendre un jour ou l'autre ^^

    RépondreSupprimer
  4. Super TAG ^^ Le personnage du "méchant" est essentiel dans les romans :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est sûr ! Sans lui, la plupart des romans n'auraient pas de sens :)

      Supprimer
  5. J'adore les méchants ! Surtout dans les romans ou dans les disney :p

    RépondreSupprimer