30 août 2016

Les orphelins d'Abbey Road T4 : L'invasion des Mogadors


 

* Les orphelines d'Abbey Road *
Audren
éditions Ecole des Loisirs

***
270 pages
15.50 €

***
Résumé

Tandis qu'au manoir d'Abbey Road le Diable Vert prépare l'invasion de l'orphelinat par les gens de son peuple, les Mogadors, Joy est kidnappée, retenue de force dans le monde d'Alvénir. Elle seule, paraît-il, peut guérir Alonn, le garçon aux yeux violets, du mal qui le ronge.
Pour Joy, ce nouveau voyage est celui des révélations et d'une compréhension nouvelle. Elle découvre peu à peu que le monde magique d'Alvénir, sous son apparente douceur, est une dictature. Et malgré la peur que lui inspirent le Diable Vert et les Mogadors, elle comprend désormais leur révolte.
Mais ce voyage est aussi celui de la confusion dans le coeur de Joy. Est-elle vraiment amoureuse d'Alonn ? Est-il possible que par ses propres sentiments elle ait changé la nature de cet Almour et l'ait rendu capable d'aimer ?
Et pourquoi alors est-elle toujours éprise de Mauk, le Mogador, qui l'a peut-être trahie ?


****************

18.5/20
 
 J'attendais beaucoup beaucoup de choses de la part d'Audren pour ce quatrième et dernier tome de la saga. Personnellement, j'ai toujours eu un penchant pour Alonn (l'Almour), beaucoup plus que pour le Mogador Mauk : en fait, je ne le sentais pas trop... et j'avais raison...

Alors, si on prend par ce bout là, j'ai été TRÈS heureuse de la fin, qui se termine bien (vive les happy end !) mais au niveau de Ginger, et des autres orphelines, j'ai trouvé la fin un peu "bâclée", ce qui était dommage. Enfin, un excellent livre tout de même !

Bien que l'histoire soit moins passionante et trépidante que les précédents (pas d'obligation de calambrer, pas de "découvertes" notables ou objectifs autre que de sauver l'orphelinat et Alonn).

J'aime beaucoup la manière dont Audren nous fait découvrir les pensées de Joy, qui pense tout le temps en fait, n'est pas sûre, d'elle, se poise des questions, et sur elle, et sur les autres... sur l'amour, l'amitié, l'adolescence... qu'elle aborde avec simplicité et lot de questions sans réponses, aussi. J'adore cette manière de voir les choses !

Le monde d'Alvénir se dévoile encore un peu, transformant les idées premières (joie, pays de ce qu'il nous manque, le "pays idéal") en véritable dictature qu’exerce la Grande Chouette sur les habitants d'Alvénir, et la pression sur le peuple Mogador. Ce qui nous prouve que rien n'est parfait, et que plus il y parait, plus les sombres secrets se cachent sous la belle surface. cette conclusion, cette morale me fait penser à beaucoup e personnes que je connais... et qui sont effectivement dans ce cas.

Et vous ? Est-ce que vous l'avez déjà lu, ou aimeriez découvrir l'auteure ? 

n'hésitez pas à laisser un petit commentaire ! 



4 commentaires:

  1. Je ne connaissais pas du tout cette saga, je me demande ce que cela peut donner !

    RépondreSupprimer
  2. J'avoue ne pas être trop tentée par cette saga, peut-être parce que je ne sais pas vraiment de quoi parle l'histoire. ^^'

    RépondreSupprimer
  3. @Émilie je suis contente de te faire découvrir cette saga passionante ;)
    @Julie au début, je dois te dire que moi non plus le premier tome ne me faisait pas spécialement envie... mais ensuite, quand l'histoire à commencé à se dérouler j'ai accroché ! J'espère que vous aurez toutes les deux l'occasion de découvrir cette super saga ;) vous pouvez retrouver la présentation complète de celle ci dans le Découvertes #2 (mois d'Aout)
    Bizz !

    RépondreSupprimer
  4. @Émilie je suis contente de te faire découvrir cette saga passionante ;)
    @Julie au début, je dois te dire que moi non plus le premier tome ne me faisait pas spécialement envie... mais ensuite, quand l'histoire à commencé à se dérouler j'ai accroché ! J'espère que vous aurez toutes les deux l'occasion de découvrir cette super saga ;) vous pouvez retrouver la présentation complète de celle ci dans le Découvertes #2 (mois d'Aout)
    Bizz !

    RépondreSupprimer